© Autonomia Project

Maxime n'a jamais autant utiliser son cerveau d'ingénieur que depuis qu'il vit dans l'oliveraie ! Il aime imaginer et construire des systèmes économes en énergie pour que notre mode de vie soit le plus écologique possible.

 

En quête de semences paysannes glanées dans notre région, il souhaite faire du potager une source de saveurs et parfums inédits.

Il a d'ailleurs créé la Maison des Semences Paysannes Maralpines,  un collectif de paysans, jardiniers, chefs, citoyens et chercheurs militant pour une gestion dynamique des semences paysannes dans les Alpes-Maritimes.